jeudi 1 octobre 2015

Infinitif









Vieillir
Secouer de mes cheveux toute la poussière
Prier pour que tu me prennes encore toute entière













Oeuvre de Frédéric Fontenoy













2 commentaires:

  1. On n'a pas le choix... on ne se présente pas en pièces détachées ...

    RépondreSupprimer
  2. Certains vous taillent en pièces pourtant...

    RépondreSupprimer

Déposer ici vos mots, ils seront bien traités.